Ostéopathe à Asnières-sur seine

Les enfants

De la naissance à l'adolescence, l'ostéopathe accompagne votre enfant tout au long  de son développement. À chaque étape de sa vie (marche, école, sport etc.), l''ostéopathe pourra l'apaiser, le soulager et limiter la survenue de troublesGardez à l'esprit que les changements physiques et hormonaux qui surviennent chez votre enfant, conditionneront sa vie d'adulte. Éveiller un enfant à son corps lui donne les clefs pour une bonne hygiène de vie.

Sachez qu'il est possible d'emmener votre enfant consulter à titre préventif. L'ostéopathe cherchera les dysfonctions mineures dû à la position intra-utérine, à l'accouchement, à un traumatisme antérieur ou encore à un trouble postural. Leur traitement permettra de prévenir l'apparition de certains troubles. Cependant, l'ostéopathie ne se substitue en aucun cas à la médecine classique.

La première consultation peut se faire dès les premiers jours de vie, l'ostéopathe peut intervenir pour traiter les différentes tensions tissulaires présentes chez votre enfant. Rassurez-vous, le traitement se fait en douceur et à son rythme ! Vous, les parents, n'êtes pas spectateurs mais acteurs de la consultation. Vous pouvez le rassurer, lui parler, lui lire une histoire et jouer avec lui. N'oubliez pas son carnet de santé. Pour lui rendre la consultation plus confortable, pensez à apporter ses jouets, son doudou, sa tétine, sa couverture, un change et un biberon. 

Pour en savoir plus consultez,

 

L'accouchement, qu'il soit éprouvant ou non, constitue le premier traumatisme de votre enfant. Durant la grossesse et l'accouchement, le nouveau-né a subit des pressions importantes sur l'ensemble de son corps, notamment au niveau du crâne. Ces contraintes sont accentuées par un accouchement particulièrement long ou très rapide et par l'utilisation d'instruments d'extraction. Elles peuvent entraîner différents troubles comme une déformation du crâne, des troubles du sommeil, des troubles digestifs (constipations, régurgitations, coliques) mais aussi un état de nervosité et des difficultés d'allaitement

Il est parfois difficile pour des jeunes parents de comprendre leur bébé, vos observations sont donc essentielles. Voici une liste non exhaustive de signes qui s'apparentent à un trouble, pensez à consulter un ostéopathe si vous remarquez l'un d'entre eux chez votre enfant.

Les bébés

Accouchement difficile 

grossesse multiple - prématurité - césarienne - enroulement du cordon - présentation par le siège ou la face césarienne - souffrance foetale - travail trop long ou trop court - utilisation d’instruments (forceps, spatules, ventouse) - souffrance foetale - réanimation

Troubles du sommeil, agitation, nervosité, colères, angoisses 

tremblements - sursauts - pleure souvent - atone (amorphe, mou) - crispé - dort peu - agité

Troubles digestifs 

régurgitations - agitation après la tétée/biberon - se tortille - se cambre en arrière - diarrhées - constipation

Troubles de la succion

a du mal à téter - prend beaucoup de temps

Asymétrie  de la tête

use ses cheveux de manière asymétrique - a le crâne aplati sur un côté - front plat - bosse - oeil mis-clos oreille décollée -plagiocéphalie

Trouble de la posture/mobilité

présente une mauvaise position - un torticolis - une asymétrie - met toujours un bras en arrière - bouge plus un bras ou une jambe que l’autre - tourne toujours la tête du même côté même pour dormir

Strabisme divergent ou convergent quasi permanent

Grossesse multiple

Troubles ORL à répétition

otites - bronchites - rhinites

Le développement psycho-sensori-moteur de votre enfant se fait de manière progressive et par paliers. Plus votre petit est stimulé, plus il aura de chances d'exploiter son potentiel. Au cours de son développement, il acquiert des réflexes qui lui permettent d'assurer sa coordination et son équilibre. Son développement et sa croissance peuvent être retardés par des compensations posturales ou d'anciens traumatismes. Gardez à l'esprit que des chutes, même anodines, lors de l'acquisition de la marche, peuvent provoquer différents troubles. L'ostéopathie peut corriger ces séquelles.

Voici un tableau récapitulatif du développement psycho-sensori-moteur de la première année de vie. Bien sûr chaque enfant évolue à son rythme ! Mais vous pouvez toujours consulter un ostéopathe lorsque vous remarquez un retard (difficulté à s'asseoir, chutes répétées à la marche, etc.). Celui-ci travaillera à rétablir l'harmonie du corps et vous donnera des conseils pour aider votre petit à exploiter ses capacités.

Tableau psycho-sensori-moteur bébé ostéopathe asnières sur seine Mélisande Girardot.png

L’enfance est l’étape clé du développement. C’est une période d’apprentissage intense (parole, propreté, coordination, etc.) et de l’entrée à l’école. L’enfant s’enrichit de son environnement, il découvre son corps et sa mobilité. Chaque activité peut donc perturber l’harmonie générale de son corps. La croissance, le poids du cartable, le port d’un appareil dentaire ou la pratique d’un sport peuvent entraîner un déséquilibre. Observer et écouter votre enfant ! Alertez-vous notamment s’il se plaint de manière répétée. L'ostéopathe veillera à l'harmonie et l'adaptation du corps de votre enfant aux contraintes de son environnement afin de lui permettre de grandir dans les meilleures conditions.

 

Les enfants

 

La marche est une étape clé souvent attendue par les parents qui ont une tendance à s'inquiéter d'un retard, mais je vous le redis chaque enfant évolue à son rythme ! Cependant, vous pouvez consulter votre ostéopathe, celui-ci vous donner des conseils adaptés à votre enfant et s'intéressera à différents éléments qui pourraient entremettre l'acquisition de la marche.

En voici une liste non exhaustive:           

Enfance et Marche

- des étapes clés ont été sautées (4 pattes, position assise)

- la présence de troubles sensoriels (vue, ouïe)

- la prématurité ou le surpoids seront à prendre en compte

- certains équipements peuvent représenter un frein au développement psychomoteur, par exemple le trotteur ou le youpala, le youpala est d'ailleurs interdit dans certains pays

- le chaussage peut aussi gêner votre enfant, il sera mieux pieds-nus

 

En dehors de ces recommandations, il faudra aussi s'assurer de la bonne stabilité et de l'équilibre du bassin et de la colonne vertébrale. Votre ostéopathe veillera à ce qu'aucune dysfonction n'entrave les mouvements de votre jeune enfant et qu'il puisse aller explorer son environnement.

Il arrive régulièrement que des parents consultent car leur enfant présente "une attitude vicieuse" à la marche, par exemple, un pied qui part vers l'intérieur ou une marche sur la pointe des pieds. Gardez en tête que l'on ne s'inquiétera pas d'une marche imparfaite avant l'âge de 3-4ans, celle-ci ne sera pas considérée comme pathologique. Une séance d'ostéopathie restera utile afin de vérifier la mobilité des différentes structures articulaires

Dans le cadre d'une boiterie à la marche survenant sans raison particulière, il sera essentiel de consulter un médecin afin d'effectuer une radiographie du bassin sans tarder afin d'écarter la survenue de certaines pathologies (ostéochondrite primitive de la hanche, épiphysiolyse fémorale). Celles-ci doivent être prises en charge de manière précoce afin de limiter une atteinte du cartilage pouvant déformer l'os de manière définitive et provoquer une arthrose précoce. Dans cette situation, votre ostéopathe pourra accompagner le traitement de médecin classique suivi par votre enfant (souvent une immobilisation).

Enfance et Scolarité

Lors de sa scolarité, il est indispensable que votre enfant soit disponible à la fois mentalement et physiquement. Un suivi ostéopathique permettra à votre enfant, qu’il soit rêveur, hyperactif ou fatigué, de se détendre et de disposer d’une meilleure concentration et attention, des éléments-clés pour une bonne scolarité.

Enfance et Colonne vertébrale

Vos enfants sont susceptibles de développer un trouble de la statique en grandissant. Lorsque de petites dysfonctions sont présentes, elles peuvent s’exacerber lors de la croissance et engendrer ces différents troubles, particulièrement la scoliose et la lordose ou la cyphose accentuée. Ces déformations de la colonne vertébrale peuvent entraîner des douleurs, qui auront tendance à s’accentuer à l’âge adulte. Il est donc essentiel que votre enfant soit pris en charge en ostéopathie afin de limiter la survenue de ces inadaptations du corps mais aussi en collaboration avec d’autres professionnels de santé (kinésithérapeute, psychomoteur, médecin).                                                    

L’adolescence est une période parfois compliquée avec la puberté et le rapport au corps. Celui-ci connaît de nombreuses modifications physiques, hormonales et psychologiques. Pour certains, l'apparence physique passe avant tout, tandis que d'autres se plongent dans les bouquins.

Votre adolescent peut être amené à consulter pour diverses raisons, mais il est indispensable que celui-ci soit bien avisé du déroulement de la séance d'ostéopathie et de la tenue attendue (sous-vêtements ou vêtements fins) afin qu'il se sente à l'aise et que la séance d'ostéopathie puisse être bénéfique s'il est d'accord pour venir

À cet âge, ils sont soumis à la pression scolaire, à la position prolongée au bureau, à la pratique sportive, au port d'un appareil dentaire ou parfois à des complexes physiques, cela peut donc entrainer différents motifs de consultations parmi les suivants: 

 

Les adolescents

- scoliose, mauvaise posture

- mal de dos, douleurs musculaires ou articulaires

- douleurs de règles ou irrégularité des cycles

- troubles des cartilages de croissance (osgood-schlater, sever, scheuermann)

- tendinites, pubalgies (foot)

- maux de tête, céphalées, troubles ORL, diverses douleurs (appareil dentaire)

- douleurs abdominales, constipation, diarrhée (stress, troubles digestifs)

- difficulté de concentration, dyslexie, dysplasie, hyperactivité, stress

- troubles du sommeil, fatigue

- troubles du comportement alimentaire, dysmorphophobie, boulimie, anorexie

- troubles psy, dépression, perturbation de l'humeur (schizophrénie, bipolarité, etc.)

Si votre ado consulte pour l'un de ces motifs, votre ostéopathe saura avant tout lui donner un espace de parole bienveillant mais aussi de le soulager ou de l'aider à comprendre et se connecter à son corps. Dans certains cas, notre rôle consiste à tirer une sonnette d'alarme et le réorienter vers un autre professionnel de santé pour une prise en charge pluridisciplinaire (psy, médecin, nutritionniste, etc.)

Si votre enfant est mineur, il ne peut pas se présenter à la séance d'ostéopathie sans la présence d'un adulte